Les missions du syndic de copropriété

Syndic de copropriété

Le domaine de la copropriété est un domaine assez délicat. Voilà pourquoi le syndic de copropriété a été mis en place. La loi du 10 juillet 1965 portant sur la copropriété ainsi que la loi Hoguet du 2 juillet 1970 réglementent ce métier. Le syndic de copropriété doit avoir un compte postal ou bancaire au nom de la copropriété. Il doit aussi détenir une carte professionnelle. De nombreuses missions lui sont attribuées.

Le syndic de copropriété gère le plan administratif

La gestion administrative de la copropriété est entre les mains du syndic. Il doit élaborer une liste des copropriétaires et la mettre à jour régulièrement. Le lot de chaque appartement qui leur est respectivement attribué doit figurer sur cette liste. Une réunion des copropriétaires doit se tenir au moins une fois par an. Le syndic envoie des convocations à chaque copropriétaire. En collaboration avec le conseil du syndicat, l’ordre du jour de l’assemblée générale est établi durant cette réunion. La rédaction du compte rendu est une tâche attribuée au syndic. C’est également lui qui distribue les procès verbaux à chaque copropriétaire. La gestion du secrétariat de séances repose sur le syndic de copropriété. Il exécute aussi des délibérations. Il peut prendre son temps pour les prises de décision parce que la loi ne précise pas de délai à respecter. Cette information doit être précisée à tous. De nos jours, il est possible de trouver un syndic en ligne. Le site www.cotoit.fr peut mettre à votre disposition un syndic professionnel moins cher. Il n’est pas facile pour des individus issus de différentes familles de vivre ensemble. C’est le syndic qui gère la vie de la copropriété. Il garde tous les documents liés à la copropriété. Tout comme la fiche synthétique, il a l’obligation d’inscrire la copropriété au registre d’immatriculation. Il est aussi le mandataire de la copropriété. En justice, c’est lui qui représente les copropriétaires.

Le syndic se charge de la gestion financière et comptable

La gestion financière est également une mission importante du syndic de copropriété. Cette tâche est assez complexe et la confiance entre les copropriétaires ne suffit pas pour que l’un d’entre eux l’accomplisse. Ils doivent faire appel à syndic professionnel pour le faire. C’est la raison pour laquelle le syndic doit ouvrir un compte postal ou bancaire au nom de la copropriété. Ce compte doit être indépendant de son compte personnel. Si l’assemblée d’une petite copropriété accepte de ne pas suivre cette règle. Il s’agit des lots de copropriétés de moins de 16. La tenue de la comptabilité est réalisée par le syndic. Il doit être capable d’exposer, au conseil syndical, les documents comptables à tout moment. Il se charge aussi du recouvrement des charges de la copropriété. Le budget prévisionnel est aussi élaboré par le syndic. Durant la réunion annuelle de l’assemblée, il doit faire un compte rendu de la gestion financière. Il doit aussi assurer l’obtention de la position comptable des copropriétaires. Ces derniers doivent approuver sa façon de gérer le plan financier.

A propos de la gestion du personnel

Afin d’entretenir et de sécuriser la copropriété, le syndic doit gérer le personnel. Il s’agit des femmes de ménages, du jardinier, du concierge, du gardien, etc. Les salariés travaillent pour le compte de la copropriété et non pour le syndic. Sa mission est de licencier ou d’embaucher du personnel. Il se charge aussi de la formation des salariés. Il est important de souligner que le syndic simple ne peut pas embaucher de nouveaux employés sans l’accord des copropriétaires. Les bulletins de salaire sont traités par le syndic. Il gère aussi le remplacement des employés durant leur congé de maternité, leurs simples congés ou leurs arrêts maladie. Chaque employé doit être indispensable au sein de la copropriété. Le concierge, par exemple, assure la sécurité de l’immeuble. Il se charge aussi des petites maintenances de l’immeuble tel que le remplacement des ampoules. Pour le gardien, sa mission principale est la gestion du gardiennage. Il est aussi capable de réaliser des tâches comme distribuer les courriers ou faire le ménage s’il n’y a pas d’employé dédié à cette tâche. Ces informations doivent figurer dans son contrat de travail. Le syndic à la carte peut offrir des avantages aux employés de la copropriété.

Le syndic et la charge d’entretien de l’immeuble

L’entretien, la garde et la conservation de l’immeuble réside sur le syndic. Il est autonome dans la gestion des travaux d’entretien habituels ainsi que les réparations nécessaires. Par contre, le consentement des membres du syndicat est obligatoire lorsqu’il s’agit des autres travaux considérables. Les syndics peuvent aussi signer n’importe quel contrat lié au bon fonctionnement de la copropriété. Il peut s’agir de l’entretien des équipements ou des zones communes comme la chaudière et les ascenseurs. Il peut aussi signer le contrat de fourniture de gaz, d’électricité, d’eau, etc. Il note tous les travaux effectués ainsi que l’entretien de l’immeuble dans un carnet qu’il doit mettre à jour régulièrement. La souscription à une assurance fait partie de l’entretien et de la conservation de l’immeuble. Si l’assemblée générale ne vote pas l’assurance de leur copropriété, le syndic peut la choisir lui-même. Il doit être responsable de ses erreurs. 

Guide sur le syndic de copropriété en ligne
Qu’est-ce qu’un syndic et quand est-ce obligatoire ?