HPE, THPE, HQE : que signifient ces labels environnementaux

Publié le : 15 mai 20193 mins de lecture

Les labels environnementaux, labels écologiques ou écolabels correspondent à des labels de qualité dans le but de certifier qu’un produit ou un individu impactent l’environnement de manière réduite. Le concept est apparu pour répondre aux besoins de critères de certification pertinents pour le public et sert en général de guide pour le respect des normes environnementales. Les acronymes environnementaux sont divers et variés et chacun s’applique dans un domaine ou formation professionnelle, mais peuvent aussi s’appliquer dans des secteurs d’activités et de services. Cet article traite des significations des acronymes HPE, THPE et HQE en termes de labels environnementaux.

Le label HPE

L’acronyme HPE correspond à Haute Performance Energétique dans le domaine environnemental. Il est régi directement par le code de construction et d’habitation qui atteste de la conformité des nouveaux bâtiments par rapport aux différentes règlementations appliquées et respecte également les exigences en termes de performance énergétiques. Il possède deux niveaux indiquant un consommation d’énergie réduite : un niveau à 8% par rapport à la consommation de référence en énergie et le second à 15%.

Le label THPE

Le THPE ou Très Haute performance Energétique s’applique dans la limitation de la consommation d’énergie primaire des nouveaux bâtiments et maisons à 50KWh/m2/an. Le label THPE reste une certification très exigeante du fait que ce dernier requiert une réduction significative de la consommation en énergie de 20% par rapport aux normes afin d’obtenir la labellisation. Il est aussi important de noter que pour recevoir la certification THPE, celui-ci doit être attesté par le diagnostic de performance énergétique effectué par des professionnels.

Le label HQE

La HQE/Haute Qualité Environnementale associe le développement durable et le bâtiment en général. La démarche HQE s’applique en majorité à un seul bâtiment mais est récemment de plus en plus mise en perspective sur un ensemble de bâtiments. La HQE a pour objectif principal de réduire ou de compenser l’impact écologique durant la construction d’un bâtiment et prend en compte les critères économiques du projet. Cependant, les cibles de la démarche peuvent être trop coûteuses à mettre en œuvre et place la HQE hors de portée des budgets moins importants. En effet, afin d’obtenir la certification HQE pour un bâtiment, il est nécessaire d’avoir remplie au minimum la moitié des cibles établies en début de projet dont certaines sont considérées comme prioritaire.

Au final, les acronymes peuvent correspondre à plusieurs termes dans le domaine environnemental et il est important de savoir les différencier les un des autres. Par exemple, HPE correspond également à « Hygiène, Propreté, Environnement ».

Qu’apporte réellement l’installation de panneaux solaires ?
Rénovation énergétique : quelles sont les aides ?

Plan du site